diffusion


diffusion

diffusion [ difyzjɔ̃ ] n. f.
• 1587; lat. diffusio, de diffundere
1Action de se répandre, de se diffuser. La diffusion de la lumière, de la chaleur, du son dans un milieu. Phys. Phénomène par lequel les diverses parties d'un fluide deviennent homogènes (en composition, température, etc.) en se répartissant également dans une enceinte. Diffusion des gaz. Diffusion à travers une paroi poreuse (osmose), par des orifices capillaires (effusion). Diffusion des solutions. Diffusion thermique.
Dissémination des rayons lumineux produits par transmission à travers un milieu trouble (par diffraction), gazeux ou condensé et à densité irrégulière.
2Physiol. Dissémination (d'une substance) dans l'organisme.
3(1953) Cour. Fait de répandre par le moyen des ondes sonores. Émetteur de radio, de télévision qui assure la diffusion d'un programme, d'un bulletin d'informations. émission, radiodiffusion, transmission. Nouvelle diffusion d'une émission. rediffusion.
4Fig. Le fait de se répandre. expansion, invasion, propagation. Diffusion des richesses. distribution. Diffusion des connaissances humaines, de l'instruction. vulgarisation. La diffusion d'une langue dans le monde. Spécialt Diffusion des ouvrages en librairie. diffuser; diffuseur (3o).
5(1956) Admin. Diffusion de l'impôt : incidence des opérations de répartition des charges fiscales entre les contribuables et du processus de répercussion de l'impôt.
⊗ CONTR. Concentration, convergence.

diffusion nom féminin (latin diffusio, -onis) Phénomène par lequel un milieu de propagation produit une répartition continue, dans de nombreuses directions, de l'énergie d'une onde (électromagnétique ou autre). Action de propager des connaissances, des idées ou des biens dans un large public ; vulgarisation : Diffusion de la culture. Action de transmettre un programme, des informations ; émission : Diffusion d'un bulletin d'informations. Action de distribuer un tract, un texte dans le public ; distribution : Diffusion de prospectus publicitaires. Activité de promotion et de distribution de certains produits, en particulier de livres, de journaux. Agroalimentaire Procédé industriel pour l'extraction du sucre contenu dans la betterave. Anthropologie Tendance de toute société à emprunter et à adapter, en fonction de ses traits culturels propres, des systèmes culturels élaborés par d'autres sociétés (technologie, langage, etc.). Médecine Distribution d'une substance dans les différentes parties du corps par la circulation sanguine et lymphatique. Pédologie Déplacement dans le sol des ions en solution de l'eau et des gaz, déterminant les caractéristiques hydrodynamiques et les propriétés physico-chimiques du sol, la nutrition des végétaux. Physique Transport de matière résultant de la migration des atomes à la suite de mouvements aléatoires dus à des différences de température ou de concentration. Changement de la direction ou de l'énergie d'une particule lors d'une collision avec une autre particule. (On distingue la diffusion élastique, dans laquelle l'énergie cinétique totale des particules se conserve, de la diffusion inélastique.) Presse Nombre total d'exemplaires d'un numéro d'une publication ayant effectivement atteint le public. (Elle correspond au nombre d'exemplaires vendus.) ● diffusion (expressions) nom féminin (latin diffusio, -onis) Diffusion gazeuse, procédé de séparation des isotopes, fondé sur le fait que la vitesse de passage d'un gaz à travers un orifice de très faible diamètre est inversement proportionnelle à la racine carrée de la masse moléculaire de ce gaz. (Ce procédé est utilisé pour l'enrichissement de l'uranium.) Diffusion numérique hertzienne, procédé de transmission des signaux de radiodiffusion sonore ou de télévision sous forme numérique et par voie hertzienne. (On dit aussi couramment : le numérique hertzien.) ● diffusion (synonymes) nom féminin (latin diffusio, -onis) Action de propager des connaissances, des idées ou des biens...
Synonymes :
Contraires :
Action de transmettre un programme, des informations ; émission
Synonymes :
- émission
Action de distribuer un tract, un texte dans le public ;...
Synonymes :

diffusion
n. f.
d1./d Action de diffuser; fait de se propager, de se répandre. La diffusion de la lumière, des connaissances.
d2./d CHIM Transfert de matière tendant à égaliser le potentiel chimique des différents éléments d'un système. (Il se produit rapidement dans les gaz, lentement dans les liquides, et très lentement dans les solides.)
d3./d Radiodiffusion. La diffusion d'un concert en stéréophonie.
d4./d COMM Action de diffuser; son résultat.
|| Nombre d'exemplaires distribués d'une publication.

⇒DIFFUSION, subst. fém.
A.— Action de se répandre de façon uniforme; résultat de cette action. Lumière égale, sans brisure, sans obstacle à sa diffusion (FROMENTIN, Voy. Égypte, 1869, p. 140) :
1. Sans qu'on eût l'impression d'aucun vent, une étrange diffusion de duvet grisâtre passa, éparpillée et émiettée, comme si quelque gigantesque oiseau venait d'être plumé derrière ce mur de ténèbres.
HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, p. 352.
Emplois techn.
1. PHYS. Phénomène par lequel deux ou plusieurs fluides en contact acquièrent une répartition et des propriétés homogènes. Diffusion des gaz, des solutions; diffusion thermique; coefficient de diffusion. De rapides courants entraînaient tous ces gaz en diffusion, et les torrents laviques glissaient, jusqu'au bas de la montagne (VERNE, Vingt mille lieues, t. 2, 1870, p. 105).
Diffusion de la lumière. Dissémination ou changement de direction des rayons lumineux produit par passage à travers certains milieux. Diffusion par diffraction, par réflexion. La couleur bleue du ciel est due à la diffusion de la lumière solaire par les gaz de l'atmosphère (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 223).
PHYS. NUCL. ,,Changement de direction et d'énergie des particules en mouvement par collision avec des noyaux`` (NEYRON 1970). Diffusion élastique (...) diffusion inélastique (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 364).
2. MÉD. Distribution d'une substance toxique ou médicamenteuse dans l'organisme par la circulation ou l'assimilation (cf. Teissier ds Nouv. Traité Méd., fasc. 2, 1928, p. 143).
B.— P. anal. Action de transmettre, de propager et résultat de cette action.
1. Action de propager une idée, des connaissances, des techniques ou de distribuer un bien dans un large public et résultat de cette action. Diffusion de la culture, du français à l'étranger; diffusion de la richesse. La résistance, souvent violente, des Français à la diffusion du protestantisme (BAINVILLE, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 153). La diffusion actuelle de la guimbarde métallique à travers l'Amérique, l'Afrique et la plus grande partie de l'Asie (SCHAEFFNER, Orig. instrum. mus., 1936, p. 142).
2. [En parlant d'un ouvrage imprimé, d'un journal, d'un tract, etc., et, p. ext., d'un disque ou d'un film] Action de le distribuer dans le public. Tu as eu tort, ma chère amie, de favoriser la diffusion de la Croix dans le département (FRANCE, Bergeret, 1901, p. 265) :
2. ... le Hm Stationery Office (...) en Grande-Bretagne (...) traite avec les imprimeurs, brocheurs, relieurs, se charge de la diffusion et de la vente des publications, qu'il annonce au public au moyen de catalogues périodiques.
La Civilisation écrite, 1939, p. 1615.
3. Spéc. TECHNOL. Action de transmettre un programme par le moyen des ondes radio-électriques, et résultat de cette action. Synon. émission. Diffusion du bulletin d'informations (Lar. Lang. fr.). Les diffusions des cours publics de nos facultés, les interprétations en studio d'œuvres dramatiques (Annuaire de la radio, 1933). L'immense multitude du public de ces radio-diffusions (LARBAUD, Journal, 1935, p. 353).
4. DOCUM. ,,Fourniture ou distribution d'informations, spécialement à partir d'un point de rassemblement ou d'emmagasinage (...), à une personne ou un organisme prenant part à l'activité intellectuelle`` (R. docum., 1958, vol. 25, n° 2, p. 40). Un centre de recherches et de diffusion de la documentation technique qui dispose d'une bibliothèque tournante, d'un bulletin d'informations (ROBERT, Artis., 1966, p. 109).
C.— Au fig. [En parlant d'un style] Défaut de concision et de précision :
3. ... une lucidité un peu diffuse distingue beaucoup plus l'ouvrage de Locke que la précision. La précision est la vraie clarté, mais c'est la clarté des forts; la diffusion est la clarté des faibles :
COUSIN, Hist. de la philos. du XVIIIe s., t. 1, 1829, p. 88.
P. anal. [En parlant d'une idée] Confusion. Nous avons découvert le seul moyen d'asseoir sur une base quelconque la diffusion et l'incertitude des croyances humaines (SAND, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 296).
Prononc. et Orth. :[]. [ff] double ds LITTRÉ et DG; cf. aussi ROUSS.-LACL. 1927 pour lequel diffusion fait partie des mots où le redoublement de la consonne est, le plus gén., marqué. Admis ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1587 « action de se répandre » (Le Jardin de Plaisir ds R. Philol. fr., t. 45, p. 139 : diffusion de sa bonté [Dieu] envers ses créatures); 1848 « distribution d'un ouvrage, d'une revue » (MICHELET, Journal, p. 1529); 2. 1935 techn. « transmission par ondes » (LARBAUD, loc. cit.). Empr. au lat. class. diffusio, -onis « action de répandre ». Fréq. abs. littér. :187.
DÉR. 1. Diffusionnisme, subst. masc., anthropol. Théorie qui tend à montrer que ,,lorsqu'un même élément culturel se retrouve dans deux aires culturelles différentes, c'est probablement parce que l'une des cultures l'a emprunté à l'autre c'est-à-dire qu'il y a eu diffusion de cet élément`` (Sociol. 1970). Cf. Traité sociol., 1968, p. 403. 1re attest. 1957 (Hist. sc., p. 1508); de diffusion, suff. -isme. 2. Diffusionniste, adj. Qui adhère au diffusionnisme. L'école diffusionniste (cf. LEVI-STRAUSS, Anthropol. struct., 1958, p. 272). 1re attest. 1958 id.; de diffusion, suff. -iste.
BBG. — Pt vocab. technol. Actual. terminol. 1972, t. 5, n° 8, p. 4. — Termes techn. fr. Paris. 1972, p. 119. — UREN (O.). Le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 207.

diffusion [difyzjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1587; lat. diffusio, du supin de diffundere. → Diffus.
A
1 Action de se répandre, de se diffuser (en parlant de la matière, d'ondes). || Diffusion de la lumière par réflexion sur une surface dépolie. || Diffusion de la chaleur, du son.
Phys. Phénomène par lequel les diverses parties d'un fluide deviennent homogènes (en composition, température, etc.) en se répartissant également dans une enceinte. || Diffusion des gaz. || Diffusion à travers une paroi poreuse (osmose), par des orifices capillaires (effusion). || Diffusion des solutions. || Diffusion thermique.Dissémination des rayons lumineux produits par transmission à travers un milieu trouble (par diffraction), un milieu gazeux ou condensé (à densité irrégulière).
2 Phys. Changement de direction ou d'énergie (d'une particule incidente), provoqué par une collision (avec une autre particule ou un système de particules). || Diffusion accélératrice d'un neutron, par laquelle il gagne de l'énergie.
3 Physiol. Dissémination (d'une substance) dans l'organisme.
4 (1953). Cour. Diffusion d'ondes sonores. || Émetteur de radio qui assure la diffusion d'un programme, d'un bulletin d'informations. Émission, transmission, radiodiffusion.
5 Fig. Le fait de répandre, de se répandre. Expansion, invasion, propagation. || Diffusion des richesses. Distribution. || Diffusion des connaissances humaines, de l'instruction. Vulgarisation. || Diffusion de la pensée, de la langue, d'une culture. || La diffusion d'une nouvelle. || Les médias, supports d'une diffusion massive de l'information. || Diffusion à grande échelle (→ Arrosage, C., 3.).
1 (…) le sens primitif s'affaiblit par la diffusion de l'expression, et (…) il a besoin d'être affirmé.
F. Brunot, la Pensée et la Langue, IV, XVII, II, p. 683.
2 L'influence essentielle d'un écrivain, ce n'est donc pas celle qu'il exerce immédiatement sur le public par la première diffusion de ses écrits, c'est celle qu'il exerce, et souvent à son insu, par l'intermédiaire des maîtres, des professeurs, sur les enfants des générations nouvelles.
G. Duhamel, Défense des lettres, IV, V, p. 304.
6 Diffusion des ouvrages de librairie, distribution à l'ensemble des détaillants (libraires, grandes surfaces, etc.). Diffuser; diffuseur.
B Fig. et péj. Vx. Défaut de concision et de clarté (dans le style); caractère diffus. Délayage.
3 La diffusion nuit sans doute à la clarté, quand on parle à des hommes accoutumés à une attention soutenue, qui savent saisir des nuances fines, qui peuvent recevoir à la fois un grand nombre d'idées et suppléer aux idées intermédiaires que l'on a supprimées.
Condorcet, Duhamel, in Littré.
C (1956). Techn. (admin.). || Diffusion de l'impôt : incidence fiscale de la prise en charge partielle par le contribuable de l'impôt qui pourrait être répercuté sur les consommateurs.
CONTR. Agglomération, centralisation, concentration, convergence. — Effacement, étouffement. — Concision, précision.
DÉR. Diffusionnisme.
COMP. Radiodiffusion.

Encyclopédie Universelle. 2012.